29 novembre 2009

Le passage d'Hésitation qui fait monter la température chez les Team Jacob

2436878097_1- Embrasse-moi, Jacob. Embrasse-moi et reviens-moi.

Il hésita. Il commença à s'éloigner, se ravisa, fit un pas incertain dans ma direction, puis un second. Il posa sur moi un regard interrogateur que je soutins. Il se balança sur ses talons et, soudain, plongea vers moi, me rejoignit en trois enjambées. Ayant deviné qu'il tirerait avantage de la situation, je ne bronchai pas, paupières closes, poings serrés. Ses mains se refermèrent autour de mes joues, et ses lèvres trouvèrent les miennes avec une soif proche du désespoir. Je sentis sa colère lorsque sa bouche se heurta à ma résistance passive. Une de ses paumes se plaqua sur ma nuque, agrippant la racine de mes cheveux, tandis que l'autre, posée sur mon épaule, me collait à lui. Elle descendit le long de mon bras, saisit mon poignet qu'elle plaça autour de son cou. Je l'y laissai, poing toujours fermé, ignorant jusqu'où mon envie folle de le garder vivant était susceptible de me mener. Pendant ce temps-là, ses lèvres, incroyablement douces et chaudes cherchaient à m'arracher une réaction. Dès qu'il fut certain que je ne le lâcherais pas, il libéra mon poignet, et sa main tâtonna en direction de ma hanche, puis glissa sur mes reins et me serra avec une force inouïe contre lui, me cassant en deux. Sa bouche abandonna le combat un instant, même si je devinai qu'il n'en avait pas fini avec moi. Elle suivit le contour de ma mâchoire puis explora le creux de mon cou. Il lâcha mes cheveux, positionna d'office mon deuxième bras près du premier - autour de sa nuque. Il emprisonna ma taille, ses lèvres frôlèrent mon oreille.

- Tu peux faire mieux que ça, Bella, murmura-t-il d'une voix rauque. Tu réfléchis trop.

Je frissonnai lorsque ses dents agacèrent mon lobe.

- Oui, marmonna-t-il. Une fois, rien qu'une fois dans ta vie, laisse-toi aller.

Instinctivement, je secouai la tête. D'une main ferme, il arrêta mon geste. Sa voix se fit acide.

- Es-tu vraiment sûre de ne pas préférer que je meure ?

Je me cabrai sous l'effet de la colère. C'en était trop, il n'était pas fair-play. Serrant mes doigts autour de ses cheveux, je tirai de toutes mes forces pour éloigner son visage du mien, en dépit de la douleur de ma main abîmée. Jacob se méprit. Il était trop fort pour saisir que je cherchais à lui faire mal. Il confondit ma colère avec de la passion. Il crut que je répondais enfin à son appel. Haletant de désir, il ramena ses lèvres sur les miennes, cependant que ses doigts trituraient mes hanches. Une nouvellebouffée de rage m'envahit, ravageant le peu de contrôle que j'essayais de garder sur moi. Sa réaction fougueuse acheva de miner mes meilleures résolutions. N'eût-il été que triomphant, j'aurais réussi à lui résister ; mais son abandon absolu, son ivresse joyeuse me firent perdre toute raison. Je lui rendis son baiser avec une ardeur pour moi nouvelle - je n'avais pas besoin de me montrer prudente avec Jacob ; quant à lui, il ne songeait même pas à me ménager. Mes doigts raffermirent leur prise autour de ses cheveux - pour l'attirer à moi, cette fois. Il était partout. Derrière mes paupières, le soleil rougeoya, couleur violente qui s'accordait à la chaleur de notre étreinte. Une brûlure qui était, elle aussi, partout. Je ne voyais, ne sentais, n'entendais plus rien qui ne fût Jacob. Le seul neurone qui me restait entreprit de hurler des questions. Pourquoi ne mettais-je pas un terme à cela ? Pire, pourquoi ne désirais-je  pas y mettre un terme ? Pour quelle raison n'avais-je pas envie que cela se termine ? Pour quelle raison mes mains agrippaient-elles ses épaules, appréciaient-elles que ces dernières soient carrées et fortes ? Pour quelle raison aimais-je tant que ses mains à lui me serrent trop fort, trop fort et pourtant pas assez pour me rassasier ? Questions idiotes. La réponse était simple - je m'étais menti à moimême. Jacob avait eu raison. Depuis le début. Il était plus que mon ami. Voilà pourquoi il m'était impossible de lui dire au revoir. Je l'aimais aussi. Je l'aimais d'amour. Je l'aimais plus qu'il n'aurait fallu, mais d'un amour hélas insuffisant pour changer quoi que ce soit, juste assez puissant pour nous blesser tous deux. Pour le blesser comme jamais. Seule sa souffrance m'importait, cependant. Moi, je méritais d'avoir mal. J'espérais même que j'aurais très mal. Nous ne faisions plus qu'un. Sa douleur avait toujours été et serait toujours la mienne ; à présent, son bonheur était le mien aussi. J'étais heureuse, bien que son contentement fût teinté d'un chagrin presque tangible, qui m'irradiait la peau comme de l'acide, lente torture. L'espace d'un très bref instant, un chemin entièrement différent se déroula devant mes paupières baignées de larmes. Comme si je regardais à travers le filtre des pensées de Jacob, je vis ce à quoi j'allais renoncer. Je vis Charlie et Renée mêlés à Billy, Sam et La Push dans un étrange collage. Je vis les années qui passaient et me transformaient. Je visDurant une fraction de seconde, je vis les têtes de deux enfants noirs de cheveux qui me fuyaient pour se réfugier dans la forêt familière. Lorsqu'ils disparurent, ils emportèrent ma vision avec eux. Alors, je sentis mon coeur se fissurer en deux parts inégales, la plus petite s'arrachant à l'autre en provoquant une douleur atroce. Jacob interrompit notre baiser le premier. Ouvrant les yeux, je constatai qu'il me contemplait avec un émerveillement teinté d'exaltation.

- Je dois partir, murmura-t-il.

- Non.

Il sourit, ravi par ma réponse.

- Je ne serai pas long. Mais chaque chose en son temps...

Il se pencha pour m'embrasser derechef. À quoi bon lui résister ?

Cette fois, ce fut différent. Ses mains se firent douces sur ma peau, et ses lèvres tendres sur les miennes, et bizarrement hésitantes. Ce fut un baiser très bref et extrêmement voluptueux. Enroulant ses bras autour de moi, il me serra contre lui avant de chuchoter à mon oreille :

- Voilà qui aurait dû être notre premier baiser. Mieux vaut tard que jamais.

Mes larmes roulèrent sur son torse, là où il ne pouvait les voir. L'énorme loup aux reflets cuivrés que j'aimais, mon protecteur à vie.

Posté par Jacobinette à 23:25 - TWILIGHT - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

    VOILA ! c réussi je pleure ! mdr' XD
    Qu'est ce que sa m'a fait mal kan j'ai lu sa la premiere fois ..kan je me suis enfin rendu compe ke je ne détester pas Jake enfait, mais ke j'essayer de me ... protéger dans une bulle pour ne pas lire ou entendre ke un mec comme Jake ne se refuse pas même kan t-on n'a Edward :/ ...
    Sa me rend a la fois fier est triste ...

    Posté par vampirette, 29 novembre 2009 à 23:44
  • VOILA ! c réussi je pleure ! mdr' XD
    Qu'est ce que sa m'a fait mal kan j'ai lu sa la premiere fois ..kan je me suis enfin rendu compe ke je ne détester pas Jake enfait, mais ke j'essayer de me ... protéger dans une bulle pour ne pas lire ou entendre ke un mec comme Jake ne se refuse pas même kan t-on n'a Edward :/ ...
    Sa me rend a la fois fier est triste ...

    Posté par vampirette, 29 novembre 2009 à 23:44
  • Moi j'ai usé les pages de mon livre à force de lire et relire ce passage. Vous vous doutez bien que je m'imaginai à la place de Bella mdrr

    Posté par Jacobinette, 29 novembre 2009 à 23:45
  • Évidemment!lol
    Toutes les Team Jacob se sont imaginées et s'imaginent encore à la place de Bella a ce moment là!Moi y compris!^^

    Posté par Nana_0031, 29 novembre 2009 à 23:48
  • Moi j'arrive pas a m'y imaginer xD mdr', bizarre pourtant J'ADORE !
    Mais ... je me suis tjs plus imaginer dans les séance de galipette comme dirait mon chère Edward xD de justement Bella et Edward bizarre nan ? :/

    Posté par vampirette, 29 novembre 2009 à 23:52
  • Ouais, Jacobinette... tu as raison. Ce passage est essentiel. Moi, c'est à cause de ce que ressent Bella à ce moment que je me suis dit : "C'est pas possible de se tromper autant... il faut faire quelque chose !..." lol

    Posté par Sombrelune, 29 novembre 2009 à 23:54
  • Oué que c'est bizarre...lol

    Posté par Nana_0031, 29 novembre 2009 à 23:54
  • En parlant de galipette. J'ai trouvé niai cette histoire d'amnésie sexuelle lol
    Sur l'ile, Bella qui a du mal à se rappeler de ses ébats. C'est pas possible, Edward à du l'assomé en pleine action! C'est d'ailleurs peut etre avec sa tête qu'il a explosé la tête de lit ...

    Posté par Jacobinette, 29 novembre 2009 à 23:56
  • LOL, mais bon, c surement psk je ressent + d'intensité ac Edward ke je n'en ressent ac Jake je crois ke j'ai beau hésiter entre les 2
    Ma façon de les voir est totalement differente :s

    Posté par vampirette, 29 novembre 2009 à 23:58
  • C'est là que ça devient du délire... total ! mdr

    Posté par Sombrelune, 29 novembre 2009 à 23:58
  • Eh Jacobinette tu parle de Bella la ! xD
    en y réflechissant plus pronfondement tu trovue sa si bizarre venant d'elle ?? mdr'

    Posté par vampirette, 29 novembre 2009 à 23:59
  • Ouai au fond Bella est assez creuse par moment donc c'est pas si étrange. Vous vous rendez compte qd mm, que depuis le début elle soule Edward pour devenir vampire au plus vite. Elle se fou de sa famille, de ses amis, de Jacob etc... Et des lors qu'elle a gouté au sexe elle se dit "heuuu tout compte fait jveux bien attendre avt la tranformation".
    BELLA EGOISTE ??!!! NONNNNNN A PEINNNE!!!

    Posté par Jacobinette, 30 novembre 2009 à 00:02
  • Moi je trouve ça normal, comme réaction... (hi hi hi)

    Posté par Sombrelune, 30 novembre 2009 à 00:03
  • Oh non Sombrelune....pas de ça!lol

    Posté par Nana_0031, 30 novembre 2009 à 00:04
  • PTDR' !
    Mais est-ce que tu te rend compte aussi que enfait c pas Edward et Jake qui devrait se battre l'un cotnre l'autre !
    Mais Edward et Jake qui se batte contre Bella ! mdr'

    Posté par vampirette, 30 novembre 2009 à 00:04
  • Moi à plusieurs reprises j'ai eu envie de gifler Bella! Je pense que j'aurai moins de patience qu'Edward et Jacob ...

    Posté par Jacobinette, 30 novembre 2009 à 00:05
  • Moi pareil!Ya vraiment des moments où j'avais envie de lui envoyer une de ces tartes!lol

    Posté par Nana_0031, 30 novembre 2009 à 00:07
  • Pareil ! Surtout kan t-elle a demander a Edward de rester ac elle alors kelle pleurer pour le choix kelle vener de faire ! je trouve sa dégeulasse ... x)

    Posté par vampirette, 30 novembre 2009 à 00:09
  • Moi le pire, c'est qu'elle pèse le bon et le mauvais pendant trois plombes et finalement elle décide que faire une bonne action c'est trop dur pour elle et donc elle choisit le mauvais... =[

    Posté par Nana_0031, 30 novembre 2009 à 00:11
  • Rooooh, quel manque de compassion pour 'cte pôôôvre Bella !

    Posté par Sombrelune, 30 novembre 2009 à 00:12
  • Comme disait qqn : "A partir du moment où il y a choix, il ne peut être que mauvais" !

    Posté par Sombrelune, 30 novembre 2009 à 00:14
  • Non, non nana, la je suis pas d'accord xD elle choissis celui kelle l'aime le + elle ne fait ke le répéter dans le livre
    "aurait était-ce pareil si Edward n'était pas partie" elle a connu la souffrance de son absence alors elle a décider de ne pas revivre sa ce qui est encore une preuve d'égoïmse !

    Posté par vampirette, 30 novembre 2009 à 00:16
  • LOL Sombrelune!

    Qui disait cette citation?

    Posté par Nana_0031, 30 novembre 2009 à 00:16
  • Elle a souffert de quoi?Elle a même pas essayé de l'oublier!

    Posté par Nana_0031, 30 novembre 2009 à 00:17
  • Et puis je fais surtout référence à New Moon...

    Posté par Nana_0031, 30 novembre 2009 à 00:18
  • "On a tort de parler en amour de mauvais choix, puisque dès qu'il y a choix il ne peut être que mauvais." Je viens de la retrouver : c'est Marcel PROUST.

    Posté par Sombrelune, 30 novembre 2009 à 00:19
  • Parce qu'elle le voulait pas ! mdr' moi j'aurai était pareil lol
    Pourtant Jake non + elle n'a pas essayer de l'oublier et sa disparition avais l'air moin triste pour elle ! ce qui montre une fois de + combien Bella est dégeulasse !!

    Posté par vampirette, 30 novembre 2009 à 00:19
  • Bella est incohérente !

    Posté par Sombrelune, 30 novembre 2009 à 00:20
  • Ben alors si elle ne voulait pas l'oublier elle pouvait se plaindre encore longtemps!

    Posté par Nana_0031, 30 novembre 2009 à 00:20
  • Le personnage de Bella est soumis à des principes moraux mormons ! C'est une ERREUR. Et c'est bien dommage.

    Posté par Sombrelune, 30 novembre 2009 à 00:24
  • Ouais c'est vrai!Quel gâchis, comme dirait Aro..lol

    Posté par Nana_0031, 30 novembre 2009 à 00:28
  • Fais gaffe Sombrelune! On a une mormone qui passe sur le site de temps en temps. lol

    Posté par Cam, 30 novembre 2009 à 14:18

Poster un commentaire